S'identifier


Réunions des DDEN. Secteur de Lavaur : lundi 11 décembre, 17h30 Mairie de Cambounet.

 

Castres : compte rendu de la réunion de secteur


CIRCONSCRIPTION DE CASTRES

-=-=-=-=-=-=-

 

Compte-rendu de la réunion du secteur

Du 19 décembre 2013 à 15 H.

 

 

 

Plusieurs D.D.E.N. sont excusés.

Monsieur MARTIN, Inspecteur de l’Education Nationale souffrant, est également excusé.

 

Après un examen rapide de la rentrée scolaire dans les différentes écoles de la circonscription, le constat est globalement satisfaisant. La rentrée s’est bien passée, cependant il faut déplorer la fermeture de plusieurs classes consécutives à la baisse des effectifs constatée depuis plusieurs années.

 

Dans l’ensemble, les locaux sont bien entretenus par les diverses collectivités, même si des améliorations souhaitées tardent à être réalisées, par exemple à Castres à l’école de Lambert où la réfection de la cour est une nécessité car devenant dangereuse, ou à l’école de l’Albinque et Jean-Marc Buteau où l’absence d’un préau est préjudiciable à la sortie des enfants pendant les récréations et par temps de pluie.

 

Au cours de la discussion est apparue aussi la faiblesse des effectifs dans certaines écoles qui, associée à des difficultés rencontrées par les équipes pédagogiques, renforce le risque de nouvelles fermetures à la rentrée prochaine.

 

A été évoqué l’accueil des enfants pendant le temps de cantine, si la nourriture est satisfaisante et variée subsiste encore, ici ou là, des difficultés d’encadrement ; certains surveillants de cantine n’étant pas formés ou aptes à assurer correctement cette charge.

 

Les accompagnements et intervenants dans les domaines du sport et de la musique en particulier sont satisfaisants ; cela a été constaté lors des rencontres « Ecoles qui chantent » à la salle Gérard Philipe ou pendant la fête des Ecoles.

 

A été abordée, pour finir, la question des rythmes scolaires avec un constat ; rien n’est décidé dans les communes et l’ensemble des écoles ; enseignants, parents sont très interrogatifs sur la manière de solutionner l’accompagnement des enfants hors du temps de classe. La grande question : les communes feront-elles l’effort de mettre en place les activités périscolaires de qualité profitables à l’essor éducatif des enfants, ou bien, s’agira-t-il de garderie contraire à l’esprit même de la réforme ?

 

Une attention particulière des D.D.E.N., lors des Conseils d’Ecole devra être portée sur ce sujet.

 

Plus rien n’étant à l’ordre du jour, la réunion a été levée à 17 heures.

 

Les Responsables du Secteur,

Arlette GAU et Francis VIEU